japon
Actualités,  Asie

Japon, le ministre des Finances accuse les femmes sans enfants du déclin du pays

Un vent de tempête sur le ministre japonais des Finances, Taro Aso, qui a blâmé les femmes sans enfants pour le déclin démographique du pays.  Le vice-premier ministre, âgé de 78 ans, a déclaré lors d’un rassemblement que « ce ne sont pas les personnes âgées qui sont à blâmer, mais celles qui n’ont pas eu d’enfants ». Ces paroles ont provoqué l’indignation et des protestations dans tout le pays. Le ministre s’est dit prêt à se rétracter si ses paroles « causaient le malentendu ».

Le déclin démographique a affecté le paysdepuis les années 1970. A ce jour, plus de 20% de la population a plus de 65 ans. Il n’y a eu que 950 000 naissances, contre 1,3 million de décès.

Le gouvernement a essayé de mettre en place des politiques visant à promouvoir le taux de natalité, mais de nombreux obstacles empêchent encore les jeunes couples de concilier vie familiale et vie professionnelle.

En 2018, on a enregistré un nombre négatif de naissances au cours des 100 dernières années. Les conséquences pour l’économie et le développement du pays sont nombreuses, selon les analystes.

L’espérance de vie au Japon est l’une des plus élevées du monde (81 ans pour les hommes et 87 ans pour les femmes), ce qui entraîne des coûts accrus pour la gestion du système de retraite et de santé.

Dans les années 1970, les femmes japonaises avaient en moyenne 2,1 enfants, aujourd’hui ce chiffre est de 1,4 enfant par femme.

Selon certaines estimations, la population totale diminuera d’un tiers, passant de 128 millions en 2010 à 87 millions en 2060, année au cours de laquelle – selon les prévisions – les plus de 65 ans représenteront 40 % de la population. Dans ce contexte, le faible taux d’immigration dans le pays est également un facteur important.

Le Japon s’est fixé pour objectif de porter le taux de natalité à 1,8 enfant par femme d’ici 2025, tout en maintenant une population d’au moins 100 millions d’habitants en 2060, mais ce chiffre semble peu probable pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *