maine coon chat
Animaux,  Sciences

3 races de chats à découvrir…

Le Bengal

Le bengal est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat de taille moyenne à grande se caractérise par sa fourrure ressemblant à celle du chat léopard du Bengale.

Le bengal résulte du croisement entre un chat domestique et le chat léopard du Bengale (Prionailurus bengalensis), petit félin sauvage que l’on trouve en Asie et en particulier dans la province du Bengale. C’est en 1963 que pour la première fois on croisa chat domestique et félin sauvage. C’était une américaine, Jean S. Mill, généticienne, qui réalisa le croisement et choisit un chat noir de la race american shorthair.

Le bengal a un corps athlétique, long, à l’ossature robuste et du type plutôt médioligne. Sa forte musculature doit être visible. Ses pattes sont d’une longueur moyenne et, comme pour le reste du corps, elles doivent être musclées et robustes. Ses pieds sont grands et ronds avec des doigts proéminents. La queue est d’une longueur moyenne, assez épaisse à la base et ne s’affinant que très peu vers l’extrémité qui est arrondie.

Sa tête en forme de triangle est plus longue que large et les côtés sont arrondis. Par rapport au corps, elle est assez petite mais ce trait ne doit pas être exagéré. Le but est que la tête du bengal se différencie le plus possible de celle d’un chat domestique et se rapproche des traits particuliers de son ancêtre sauvage. Le nez doit être long et large et sans stop, les pommettes hautes et bien saillantes. Le museau est fort avec des patons plus développés que la moyenne. Si l’on regarde un bengal de profil, le bout du menton doit être aligné sur le bout du nez. Les yeux sont bien espacés et grands. Ils sont de forme ovale voire ronde. Les couleurs autorisées sont le vert, l’or, le bleu chez les colourpoint et l’aigue-marine chez les mink. Les teintes profondes et brillantes sont les plus appréciées. Les oreilles sont plutôt petites et courtes, avec une base large et un bout arrondi. Leur disposition doit être à égale distance entre le haut du crâne et les côtés de la tête. De profil, elles pointent vers l’avant. Les plumets au bout des oreilles sont découragés.

Maine Coon

Le maine coon est une race de chat à poil long originaire de l’État du Maine aux États-Unis. Ce chat au physique rustique est caractérisé par sa très grande taille, il est en effet l’une des plus grandes races de chat domestique. Le maine coon est également la plus ancienne race naturelle nord-américaine.

Le corps du maine coon est long et rectangulaire avec une large poitrine et une musculature puissante. La silhouette générale doit cependant rester équilibrée et sans exagérations. Ce félin est l’une des plus grandes races de chats au monde. En 2006, le record du plus long chat au monde (121,9 cm) est détenu par un maine coon nommé Léo. Il pèse en moyenne de 6 à 10 kg. Bien qu’on ait vu des maine coon pesant jusqu’à 20 kg, les mâles sont plus imposants (de 7 à 10 kg) que les femelles (de 4 à 6 kg), soit environ le double des chats de gouttière. Pour arriver à un tel poids, leur croissance est lente et dure plusieurs années (entre trois et cinq ans).

Les pattes sont solides, puissamment musclées et d’une longueur moyenne, accentuant l’apparence rectangulaire de la silhouette. Entre les pattes avant, le poitrail doit être large. Les pieds sont grands et ronds. La polydactylie, pourtant présente naturellement chez certains des chats fondateurs de la race, n’est pas reconnue par le LOOF et le standard français précise qu’un maine coon doit posséder cinq doigts à l’avant et quatre à l’arrière. Un nombre de doigts supérieur est considéré comme un défaut grave et éliminatoire en exposition. Les associations américaines et canadiennes acceptent ce trait où il est même particulièrement recherché. Il faut également noter une importante présence de touffes de poils entre les doigts, sans cela des pénalités sont accordées.

La queue est longue, repliée sur le dos, elle doit atteindre l’omoplate. Son diamètre est large à la base et la queue se termine en pointe. Elle doit être bien fournie de poils longs formant des mèches

Ragdoll

Le ragdoll est une race de chats originaire des États-Unis. Le nom de ce chat de grande taille provient d’une particularité étonnante : lorsqu’on le porte, il devient aussi mou qu’une poupée de chiffon, « ragdoll » en anglais.

Le ragdoll est un chat de grande taille, puisque les mâles peuvent peser près de 9 kilos à l’âge adulte et les femelles 4 à 6 kilos. Pour arriver à cette taille ils ont une croissance lente, s’étalant pour les mâles jusqu’à l’âge de 2 ou 3 ans.

Leur corps est rectangulaire, plutôt long et fort. Un manque au niveau musculaire ou une ossature fine disqualifierait immédiatement le chat. La poitrine est large et ronde, cependant la largeur entre les pattes avant et arrière est la même. L’arrière-main est légèrement plus haute que l’avant-main et il est bien développé. Bien que ce soit un grand chat assez lourd, il ne doit pas être gros et seule une poche ventrale est acceptée. Les pattes sont de taille moyenne, proportionnées au corps avec une musculature et une ossature puissante. Trop courtes, elles pénaliseraient le chat lors d’expositions. Les pieds sont grands, de forme ronde avec toujours de nombreux poils entre les doigts. La queue est longue et portée en panache. Repliée sur le dos du chat, elle devrait atteindre les omoplates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *