Chanel : Le 18 place Vendôme métamorphosé pour abriter les hautes joailleries

La marque mondialement connue Chanel a désormais un nouvel hôtel particulier. Il s’agit du « 18 place Vendôme » aménagé pour abriter la haute joaillerie de cette maison de luxe. Le cadre séduit non seulement par sa beauté, mais aussi par la splendeur des bijoux qu’on y trouve. 

Peter Marino transforme l’écrin de Chanel

La place Vendôme est presque méconnaissable. Après les travaux effectués par Peter Marino, l’écrin de Chanel a été totalement métamorphosé. Le nouveau bâtiment est uniquement dédié à la joaillerie et à l’horlogerie. C’est d’ailleurs les deux domaines dans lesquels la marque se distingue même à l’internationale, et ce, depuis de nombreuses années. 

Chanel bénéficie d’une grande légitimité auprès de sa clientèle. Ceci, au point où elle est prête à payer « 13 millions d’euros pour acquérir un collier et 1 million d’euros pour une montre ». La marque a une grande avance sur les autres créateurs. L’un de ses principaux atouts est Gabrielle Chanel. Elle a eu un grand impact dans le domaine de la parfumerie et de l’industrie de la joaillerie. Au cours de l’année 1932, elle a été sollicitée pour soutenir et promouvoir les bijoux en diamant

Les transformations luxueuses 

Chanel exploite le 18 place Vendôme depuis les années 1997. Au cours de cette année, elle n’utilisait que le rez-de-chaussée. C’est en 2007 que Peter Marino a fait les premiers travaux d’aménagement. Cela a permis d’installer au cinquième étage de l’immeuble les studios de créations. Les récents travaux qui ont pris fin en juin ont permis de métamorphoser l’endroit sur les trois niveaux. 

Toutes les activités de la marque sont désormais présentées. On y trouve actuellement : l’horlogerie classique, la joaillerie fine, la joaillerie haute, etc. Au rez-de-chaussée, les visiteurs sont accueillis dans une console décorée d’une œuvre d’Idris Khan. Les paravents sont ornés de bronze et laissent passer la lumière du jour. Comme effet, l’éclat des lieux est davantage augmenté. 

Au premier étage, une partie des lieux est réservée à la haute horlogerie. Un salon a été mis en place pour abriter une sculpture de Sophie Coryndon. Son œuvre est en bois et est décorée de feuille d’or de 24 carats. L’endroit le plus étonnant du 18 place Vendôme est l’étage noble. La pièce est embellie d’un collier de haute valeur qui n’est pas à vendre. Il s’agit du collier N° 5 fabriqué avec un diamant de 55,55 carats.  

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.