optical-fiber
Sciences,  Technologies

La technologie des nano fibres s’annonce prometteuse

Alors que de nombreuses études sont menées dans la régénérescence des tissus à partir de cellules souches, la technologie des nano fibres laisse entendre un nouvel espoir dans la régénération.

Les nano fibres sont des fibres dont le diamètre et inférieur à 1 micromètre. Leurs applications sont multiples tant bien dans la recherche médicale que leur utilisation dans les matériaux en entreprise.

C’est sur des hamsters que l’expérience a été menée. Les nerfs optiques de ces animaux avaient été sectionnés et c’est grâce à des nano fibres qu’ils ont recouvrés la vue.

Les scientifiques ont introduit une solution saline composée de peptides, qui sont des éléments de bases de la formation des protéines, qui sont capables de former des mailles en s’agglutinant entre elles. Cela permet en fait aux cellules nerveuses de se régénérer en faisant des prolongements appelés axones qui sont indispensables à la transmission de l’information d’un neurone à un autre.

Le phénomène de guérison est très efficace car dans les 24 premières heures les cellules du nerf optique avaient déjà commencée à guérir. C’est au bout de six semaines que les animaux ont retrouvé entièrement la vue.

Les nano fibres pourraient être utilisées dans de nombreux domaines médicaux. Leur utilité dans la moelle épinière, le cerveau, muscles etc. pourrait voir bientôt le jour si les prochains résultats sont prometteurs.

Encore mieux, il n’existe pas de rejet vu que les peptides contenus dans la solution saline sont d’origine synthétique. L’avantage de ces fibres est qu’elles sont biodégradables et leur décomposition totale demande 3 à 4 semaines.

Le phénomène d’arrêt circulatoire (sanguin) à l’endroit où l’on a posé les fibres a été observé, ce phénomène ouvre un nouveau champ d’étude et peut-être encore des réponses à des questions.

Le but suprême serait de pouvoir à partir de ces nano fibres réparer de nombreux tissus et organes. Elles ne causent strictement aucun problème d’éthique et peuvent être produite en très grand nombre avec une technologie relativement simple comparé aux recherches déjà présentées dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *