Le guide du poker

guide du poker

Ce guide est destiné aux personnes souhaitant se lancer dans l’univers du poker en apprenant les bases. Il comportera les informations de base pour commencer le poker avec un minimum de carte en main.

Principes de base du Texas Holdem

Il faut savoir que le poker n’est pas une science exacte. C’est avant  tous un jeu de chance ou le hasard a son importance. Mais pas seulement, ce qui rend ce jeu aussi populaire c’est la compétence du joueur à maitrisé le jeu et son aspect psychologique qui permet d’influencer le joueur en face de vous. Il existe beaucoup de variantes de poker, on s’intéressera dans ce guide plus précisément au Texas Holdem qui est la variante la plus prisée des joueurs de poker.

Commençons par le commencement

Le Texas Holdem se joue avec un jeu de carte traditionnel de 52 cartes comportant 4 couleurs : pique, carot, trèfle et cœur, l’as étant la meilleure carte et le 2 la plus faible.  Ainsi que des jetons qui représenteront soient de l’argent soit des valeurs définis en début de partie.

Le but du jeu est de remporté tous les jetons des joueurs présents à la table. Pour cela le joueur va devoir réaliser des combinaisons et pousser l’adversaire à mettre son tapis.

Déroulement d’un coup

Avant la distribution des cartes, les deux joueurs à la gauche du donneur doivent s’acquitter des blinds(mises de départs). Le joueur placé directement à gauche du donneur paie la petite blind et son voisin de gauche la grande.

Le joueur qui a le jeton du donneur (dealer en anglais), appelé aussi le bouton, bat les cartes et demande à la personne à sa droite de couper puis distribue les cartes. Le dealer distribue 2 cartes fermées une par une à chaque joueur. Le joueur a la responsabilité de protéger ses cartes, notamment lorsqu’il prend connaissance de son jeu. Ces deux cartes, les seules que le joueur recevra individuellement, ne seront éventuellement dévoilées qu’au moment de l’abattage.

Quand tous les joueurs ont pris connaissance de leur jeu, commence un tour de mise pré-flop qui débute par le joueur à la gauche de la grosse blind, appelé UTG (Underthegun) et continue dans le sens horaire.

Après le premier tour de mise, le donneur « brûle » une carte face cachée puis étale le flop : trois cartes sont retournées faces visibles ; ces cartes sont communes à tous les joueurs. Combinées avec les deux cartes « privées » que chaque joueur tient cachées, elles serviront à la constitution des mains. L’ensemble des cartes communes posées sur la table constitue le board.

Nouveau tour de mises. Le joueur à la gauche du donneur commence à miser. Il en sera de même pour tous les tours de mises suivants.

Le donneur brûle une carte et en retourne une nouvelle au centre : la turn.

Nouveau tour de mises

Le donneur brûle une dernière carte et en retourne une cinquième et dernière au centre : la river.

Dernier tour de mises

L’abattage : les mains des joueurs encore en jeu s’affrontent.

Chaque joueur présente une main de cinq cartes choisies parmi ses deux cartes fermées et les cinq cartes du tableau. Il faut souligner que le joueur peut inclure dans sa combinaison de cinq cartes ses deux cartes privées, ou une seule, ou même aucune s’il le désire (par exemple, lorsque la combinaison des cinq cartes du tableau est la meilleure qu’il puisse obtenir). Le joueur ayant la meilleure main emporte le pot. En cas d’égalité, celui-ci est partagé.

Le donneur passe alors le bouton au joueur à sa gauche, celui qui était donc de petite blind, un nouveau coup peut alors commencer.

Combinaisons au Texas Holdem

Voici les combinaisons que vous pouvez réaliser au poker de la plus forte à la plus faible.

Autres variantes du poker

Le Omaha

Le Omaha est une variante du poker qui se déroule comme le Holdem sauf que vous possédez 4 cartes fermées au départ. Sur ces 4 cartes vous devez en utiliser 2 pour faire la meilleure combinaison avec 3 autres cartes sur le flop.


Laisser un commentaire