Les champignons comestibles aux multiples bienfaits santé

champignons comestibles

N’appartenant ni au monde des végétaux ni au monde des animaux, les différents champignons se comptent par milliers. Ceux qui sont comestibles apportent de nombreux bienfaits à l’organisme. Pour preuve, ils contiennent énormément de vitamines, de minéraux, et de substances anti-cancérigènes. Un tour d’horizon dans l’univers des champignons pour en savoir plus surtout sur leurs bienfaits, plus précisément ceux du shiitake.

Les bienfaits des champignons comestibles

Les champignons comestibles sont riches en sels minéraux, en vitamines B et surtout une source de vitamine D non enrichie pour les végétaliens. Ils sont très recommandés pour les personnes du troisième âge, car très pauvres en sodium, en acides gras saturés et en cholestérol.

Ils participent également au renforcement du système immunitaire permettant à l’organisme de mieux s’armer contre les attaques des agents pathogènes. Les champignons ont également une activité antioxydante et anti-inflammatoire permettant de limiter les risques d’accident cardiovasculaires.

Le sélénium contenu dans les champignons est un antioxydant qui lutte contre le vieillissement des cellules prévenant ainsi les risques de cancer. La présence de fibres dans les champignons est hautement bénéfique pour le transit digestif.

Focus sur le shiitake et le pleurote

Les champignons comestibles se comptent par centaines. Il est essentiel de pouvoir les identifier, car il en existe de nombreux qui sont vénéneux et non comestibles. 

Le shiitake

Le shiitake tire son nom du japonais et ses origines remontent près de deux siècles avant notre ère. On le retrouve dans les régions montagnardes au Japon, en Chine ainsi qu’en Europe. Les propriétés du shiitaké sont nombreuses et pour cause il est très prisé en médecine traditionnelle chinoise. Il a une composition extraordinaire qui fait de lui l’un des champignons médicinaux les plus célèbres et utilisée dans le monde. Le shiitaké est le deuxième champignon le plus cultivé au monde. 

Le shiitaké est bien unique du point de vue composition et propriétés. En effet, il est capable de couvrir les besoins journaliers en cuivre, en vitamines A, vitamines C et en glucides. Il contient également du sélénium et de la vitamine B5 qui sont des antioxydants détruisant les radicaux libres. D’autres composés comme la niacine, riboflavine, le zinc, le manganèse et l’ergothioneine ont un rôle de protection des cellules et inhibiteur du stress oxydatif.

Le shiitaké a des propriétés anticancéreuses grâce à un polysaccharide qu’il contient : le lentinane. En plus de ce dernier, il contient de l’acide oxalique qui lui permet d’exercer des activités antimicrobiennes et antifongiques. Des études ont montré que les spores de ce champignon ont un rôle protecteur du foie et de réduction de l’inflammation. 

Malgré son statut de “champignon médicinal”, il est toutefois nécessaire de respecter une certaine posologie afin de profiter de tous ses bienfaits.

Le pleurote

Le pleurote a à son actif plus d’une trentaine de variétés qui sont pour la plupart comestibles. Il représente autour de 25 % de la consommation mondiale de champignons. Il est riche en cuivre et en vitamines du groupe B. D’après certaines études, il a un effet anti tumeur sur des cellules cancéreuses de la prostate et du côlon.

D’autres espèces de pleurote produisent un composé, la lovastatine qui est utilisée en tant que médicament hypocholestérolémiant. Il n’en demeure pas moins que d’autres études doivent être faites pour comprendre tous les effets des pleurotes chez l’humain.


Laisser un commentaire