Les machines qui ont révolutionné l’industrie agroalimentaire

les-machines-qui-ont-revolutionne-l-industrie-agroalimentaire

L’industrie agroalimentaire est le secteur qui réalise le plus important chiffre d’affaires en France et qui est en perpétuelle évolution. Elle rassemble les activités de type industriel, qui consistent à transformer les extrants de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage en produits alimentaires. Pour satisfaire la forte demande, elle a dû, au fil des années, se réinventer en innovant. Différentes machines pouvant lui permettre une production à plus grande échelle, dans le respect des normes sanitaires, ont été créées. Découvrez ici quelques machines agroalimentaires qui ont révolutionné l’industrie agroalimentaire !

La séparatrice os/viande, incontournable dans l’industrie de traitement de la viande

Elle fait partie de la grande famille des machines séparatrices. Il existe, en effet, plusieurs sortes de machines séparatrices, dont le fonctionnement est à peu près similaire. On retrouve donc des machines programmées pour séparer :

  • La viande des corps gras ;
  • Les nerfs des os ;
  • Les pépins des fruits ;
  • Les coques des noix…

Certaines de ces machines sont à fonction unique et d’autres multifonctions.

Quant à la séparatrice os/viande, on la retrouve dans les ateliers ou usines de traitement de la viande. Comme son nom l’indique, elle permet de séparer les os de la chair. Connue pour sa simplicité d’utilisation, l’avantage d’une séparatrice os-viande réside dans sa capacité à désosser qualitativement. Les fibres musculaires conservent en effet toute leur structure et demeurent de très bonne qualité.

Pour l’utiliser, il suffit de placer la viande sans découpage préalable (bœuf, volaille, mouton, cochon ou même du poisson) dans une grande cuve. La machine s’occupe du reste grâce à son système mécanique. Elle permet en effet un rendement ultra optimisé, avec un taux de perte proche de zéro.

La laveuse agroalimentaire, plus qu’indispensable

C’est l’une des machines les plus indispensables dans l’industrie agroalimentaire. Elle a été créée pour satisfaire au besoin de lavage d’une grande quantité de produits comestibles. Son fonctionnement est rapide et participe à de meilleures conditions d’hygiène. On distingue des modèles qui proposent le lavage à l’eau seul et d’autres qui l’accompagnent du lavage à haute pression. Les fonctionnalités varient en effet selon les fabricants.

Par ailleurs, elle ne nécessite que peu d’entretien et peut fournir un premier niveau de broyage des aliments. Concrètement, l’opération consiste en un premier niveau de lavage dans de l’eau. Après cette étape, elle effectue un lavage sous haute pression grâce à un système d’élévation. Certains modèles offrent également un broyage pour faciliter le reste du processus de transformation.

Machine qui rince les oranges
Machine qui rince les oranges

Le vérificateur de température ambiante

Les produits agroalimentaires étant de denrées périssables, la conservation constitue l’un des principaux défis du secteur. Cette technologie assez récente et de pointe permet la conservation desdits produits, grâce à des capteurs améliorés. L’appareil est doté d’une sonde qui favorise la vérification en temps réel du taux d’humidité des produits et de la température ambiante. Il signale à travers une lumière externe, si les conditions de conservation sont bonnes ou non. C’est un outil efficace de contrôle de qualité. Son système s’adapte aussi bien à un ordinateur qu’à un mobile Android.

La machine à découper pour plus de précision

Elle permet d’effectuer des découpes à grande échelle des matières premières consommables, qu’elles soient crues, déjà cuites ou surgelées. On en distingue deux : la machine à découper classique et celle à ultrason.

Les machines à découper classiques

Faciles d’utilisation, elles permettent plusieurs formes de découpes de divers produits en grande quantité et dans un court laps de temps. Le système de fonctionnement mécanique de ces machines leur permet de venir à bout de toutes les textures et épaisseurs de produits.

Les machines à découper à ultrason

Plus modernes, elles permettent de moins gaspiller les matières transformables, ce qui participe à l’obtention de plus importants rendements. Elles sont également plus précises dans les coupes personnalisées et occasionnent moins de salissures.

La machine de conditionnement ou remplissage

Elle participe à l’optimisation du processus d’emballage. Les produits transformés ont effet besoin d’être emballés et scellés dans le respect des normes en la matière. Ce type de machine permet de remplir de manière précise les contenants finaux par les produits transformés. Elle opère avec rapidité, précision et propreté.

En effet, une machine de remplissage a la capacité de produire jusqu’à 100 000 emballages en une heure. Cela favorise le gain de temps, la perte des produits transformés et garantit une certaine hygiène de production.

Le congélateur par impact pour des produits congelés sains

Ce nouveau système permet une congélation ultra rapide (quelques secondes) des produits alimentaires grâce à des courants d’air de basse température, empêchant leur contamination. Le produit fini est donc de qualité supérieure. Il est conçu en acier inoxydable dans différents modules et s’installe facilement.

Le moulin industriel

Il est utilisé dans plusieurs domaines et on en distingue de plusieurs types. Il permet de réduire les céréales et autres produits en poudre ou en plus petites particules grâce à son système de broyage. Il existe des moulins dont le broyage est humide, contrairement à d’autres dont le broyage est sec. Leur fonctionnement se résume en trois phases :

  • Le tri par nature ou taille ;
  • Le broyage par marteaux ou dispersion ;
  • L’expulsion en particules fines, sèches ou pâteuses.

La chambre de fumage

Elle est conçue pour le traitement à chaud de la viande et aussi d’autres produits alimentaires par rougissement, fumage, séchage ou cuisson automatique. Le traitement se fait en un cycle de production, sans recourir à des manipulations supplémentaires. Elle se présente sous forme de différents modules : générateur de fumée, systèmes d’aération et de nettoyage… Ces derniers, une fois assemblés, la rendent performante pour un fumage à grande échelle, grâce au système alterné de circulation de la chaleur.

Éplucher, couper, nettoyer, découper ou désosser… sont autant de tâches répétitives qui font le quotidien des industries agroalimentaires. La conception et la création de diverses machines au fil du temps, en facilite désormais l’exécution. Elles sont alors effectuées à une plus grande échelle et dans de meilleures conditions d’hygiène. Sans aucun doute, les machines dans l’agroalimentaire sont désormais incontournables en matière de productivité et de rentabilité.


Laisser un commentaire