races de chiens
Animaux,  Sciences

Les races de chiens préférées des français

Une nouvelle étude vient de sortir sur les races de chiens en France. Quelles sont celles les plus convoitées en ce moment ?

Berger des Shetland

Ce bon petit compagnon est véritablement l’archétype du chiot toujours gai et joyeux.

D’un caractère très doux, il n’est en aucun cas bagarreur, ni belliqueux. Il est donc un compagnon idéal pour la vie en famille même en présence d’autres animaux.

Ne présentant pas de comportement de domination, son éducation se fera tranquillement, sans véritable effort. Ce caractère paisible s’inscrit prioritairement dans une maison calme.

Berger blanc suisse

Le berger blanc suisse est un chien de type berger allemand, mais de couleur blanche. Le berger blanc est un chien pour tout le monde. Il aime la compagnie de l’homme et il est très attaché à celui-ci. Il est un excellent compagnon de jeu tout particulièrement avec les enfants. C’est un chien qui prend souvent l’empreinte du maître : « tel chien, tel maître ».

Comme tous les chiens, le berger blanc doit être éduqué. Selon l’endroit où vous l’achèterez, il faudra lui apprendre à vivre en bon voisinage. Beaucoup d’éleveurs ont tendance à laisser les chiots en cage ou en enclos et les animaux ne connaissent ni le collier ni la laisse et encore moins la voiture. Il est donc important de le prendre très tôt (2 mois) pour pallier ses déficits. Certains éleveurs l’ont bien compris et veillent à respecter le chien en l’éduquant, en lui permettant d’appréhender son environnement, en lui faisant découvrir le monde afin qu’il soit sain et équilibré. Cela évite les peurs et l’agressivité (c’est valable pour toutes les races).

Le berger blanc suisse est un chien des plus polyvalents. Il peut tout faire et c’est un atout majeur pour son avenir. Il peut exercer de nombreux métiers mais en France on est loin d’avoir pu lui ouvrir toutes les portes. Pour l’instant, en France, les bergers blancs travaillent surtout dans les domaines suivants : chien d’accompagnement, chien sanitaire, chien de piste, chien guide d’aveugle, chien de sécurité, chien de berger, chien d’avalanche, chien de sauvetage d’eau, en agility et obédience.

Le berger blanc est un chien très dynamique, facile à éduquer, très sociable une fois le lien établi et très doué comme gardien de troupeau. Il est très difficile de ne pas s’attacher à son berger blanc qui est un chien très câlin et joueur. Il a besoin de compagnie tout le temps et est malheureux lorsqu’il n’est pas avec ses maîtres.

Bichon frisé

Ce petit chien est une compagnie idéale pour celui qui recherche un petit chien de compagnie. Gai et toujours joyeux, c’est un véritable rayon de soleil dans une maison. En plus d’être particulièrement câlin, il est très sociable envers les humains et les autres animaux : vous aurez compris qu’il a tant de succès. Son maître peut être un sportif, une personne âgée, en passant par la famille nombreuse ou la personne seule. Son éducation est facile, il faut toutefois à ne pas tomber sous son charme et céder ainsi à tous ses petits caprices.

Très joueur, il est un compagnon idéal pour les enfants à condition qu’ils ne le prennent pas pour une peluche. Des activités d’agility lui feront le plus grand bien. Un brossage régulier lui épargnera les nœuds disgracieux et désagréables.

Bichon maltais

Ce petit chien possède un caractère très gentil et très souple. Son éducation ne pose pas de difficulté particulière. Dans la maison, les moments de calme précèdent les instants de folies où il va faire rire son entourage. Gai par nature, il est aussi très affectueux et grand amateur de câlins. Très éveillé, il aime surveiller ce qui se passe dans son foyer ; son côté peut aboyeur rend facile la vie en appartement.

Capable de s’adapter à des modes de vie différents, il suivra son maître à patte, en voiture, en train, en avion… Robuste, il n’apprécie cependant pas l’humidité. Un brossage régulier préviendra des nœuds et assurera une jolie robe.

Caniche

Le caniche compte parmi le chien de compagnie préféré de l’hexagone. Facile à vivre et à éduquer, ce rusé aurait tôt fait de mener son petit monde par le bout de la truffe. Afin d’éviter cela, une certaine autorité est de mise. Très doux et câlin, il est de nature très affectueux. Il s’adapte vite à de multiples situations et ambiances et peut tout à fait vivre à la ville comme à la campagne. Il sait être un bon partenaire de jeu pour les enfants et les autres animaux seront également les bienvenus dans son foyer. Loin d’être fragile, c’est même un chien robuste bénéficiant d’une bonne longévité. Pour son entretien, un bon coup de peigne régulier permettra de lui garder une belle robe.

Cavalier King charles spaniel

Ce chien de compagnie est une vraie crème. Il fera le bonheur des personnes seules, jeunes ou âgées, et des couples avec ou sans enfants. Tout lui convient tant il est sociable. Son éducation est facile, mais on ne doit pour autant être laxiste sous prétexte son caractère est gentil. Il s’adapte partout, ville ou campagne, et à toutes les situations. C’est le chien sans soucis et qui n’est pas contraignant. On peut avec lui envisager une activité d’agility car il est joueur, vif, soupe et rapide sur les terrains. L’entretien de son poil requiert un bon brossage régulier.

Chihuahua

C’est le plus petit chien du monde, cependant il ne faut pas rechercher la « miniature » à tout prix sous peine de problèmes de santé. Petit mais déterminé, c’est le moins que l’on puisse dire. Il faudra tout d’abord être ferme en ayant recours à une éducation juste et sans brutalité. Il faudra veiller à ne pas systématiquement l’avoir sur les genoux ou dans les bras, c’est un chien comme les autres après tout. Attention, il est turbulent, vif et dynamique, et il impressionne d’ailleurs par sa fougue : un vrai concentré d’énergie. On prendra soin de ne pas le laisser seul en hauteur : le canapé, un lit… car les chutes pourraient lui être dommageables. Son entretien n’est pas du tout contraignant, principalement le poil court, quant au poil long, il sera lui brossé régulièrement.

Cocker américain

Toujours de bonne humeur, et un peu clown à ses heures, il est du genre à faire la fête à tout le monde. Ce qui est certain, c’est qu’il apporte de la gaieté voire un brin de folie parfois ! A l’écoute de son maître et des membres de son foyer, son éducation est facile et comme pour tout autre chien, il faudra être constant dans son éducation. La compagnie des enfants le ravie et il passera de longs moments à jouer avec eux. Un brossage régulier s’impose pour entretenir sa belle fourrure.

Sous ses allures nonchalantes, il atteint sans peine une vitesse impressionnante, et fait preuve d’une grande endurance. Des activités d’agility peuvent être envisagées.

Colley

Le colley est une race ancienne de chien de berger.

Le colley à poil long, c’est lui que l’on désigne généralement lorsque l’on parle simplement de « Colley », est le plus courant (un peu plus de 1000 naissances par an) (nomenclature FCI : 1/1/156). Son image a été popularisée par la célèbre Lassie, à la robe zibeline. Cependant, le colley tricolore est le plus répandu et le colley bleu merle compte de plus en plus d’adeptes.

Il existe aussi une race à poil ras (une dizaine de naissances par an en France), le colley à poil court (nomenclature FCI : 1/1/296), qui diffère du colley à poil long par son standard bien distinct.

Coton de Tuléar

Voici encore un chien taillé pour la compagnie. Gai, très affectueux, il est d’une grande facilité à vivre dans le quotidien. On dit de lui qu’il est un chien «anti-déprime» tant il sait reconnaître lorsque son maître est triste. Intelligent, il s’éduque facilement et non seulement il apprend vite mais il retient bien : «une vraie mémoire d’éléphant».

Courses, balades, parties de jeu, il s’en donne à cœur joie : il est à l’intérieur comme à l’extérieur, et on comprend vite que son tempérament s’adapte à une vie en appartement. Pour son entretien, une séance de démêlage et un bon brossage régulier permettra de lui garantir un poil de toute beauté.

Dalmatien

Le dalmatien est un chien de taille moyenne, musclé, actif, harmonieux dans ses lignes dotées d’un trot remarquable. Il est d’un caractère calme, assez têtu mais très intelligent et câlin. Son poil est court et brillant. Sa tête est exempte de rides, ses oreilles bien portées contre la tête, à taches bien réparties. Sa queue, portée avec une légère courbure vers le haut, n’est jamais enroulée sur le dos.

Sa robe a pour couleur de base le blanc pur et comporte des taches rondes et bien dessinées, pouvant être soit noires, soit marron (foie).

Le dalmatien est un chien sportif et gai qui a besoin de se dépenser.

Le dalmatien s’illustre par la pratique de sports comme l’agilité, le cani-cross ainsi que l’obérythmée.

On associe souvent son image à celle du cheval avec la pratique de carriage dog et du coaching dog.

Epagneul papillon

Nous vous proposons une des deux variétés de la race, le « Papillon », qui se distingue du « Phalène » par son port d’oreille droite.

Le Papillon est un petit chien empreint d’une élégance naturelle qui ne nécessite aucun toilettage particulier hormis un coup de brosse hebdomadaire. La texture même de son poil en fait un chien extrêmement propre, dit autonettoyant, et il le perd peu par rapport à d’autres races.

Petit mais costaud, le Papillon peut s’avérer un valeureux sportif : avis aux joggeurs ou randonneurs chevronnés. C’est un chien plein de ressources, d’une extrême intelligence, et qui devient rapidement un membre de la famille à part entière.

Golden Retriever

Le Golden Retriever est une race de chien d’origine britannique. Il est souvent utilisé comme chien d’aveugle (et très rarement dressé pour la recherche des explosifs et de la drogue).

Les Golden Retrievers atteignent leur taille maximale vers un an et demi et leur poids maximal après deux ans.

Le terme golden correspond à la couleur de la robe « dorée ». La robe d’un Golden peut aller du crème pâle au roux (blanc neige, acajou, noir ou chocolat ne sont pas admises comme couleurs de Golden). La race est grande et très similaire en apparence au Labrador Retriever, surtout quand le chien est jeune. Il ne faut pas confondre le Golden Retriever avec le Labrador Retriever, tout comme le Golden n’est pas un Labrador à poil long, ce qui n’existe d’ailleurs pas. Le Golden et le Labrador sont deux races distinctes faisant partie de la même famille : les Retrievers. La différence la plus évidente est la fourrure du Golden Retriever.

Un Golden mâle mesure entre 58 et 61 cm pour un poids de 30-40 kg tandis qu’une femelle mesure entre 53 et 59 cm et peut peser entre 25 et 35 kg.

Griffon belge, griffon bruxellois et Petit brabançon

Le petit brabançon est un chien d’origine belge ressemblant au griffon belge et au griffon bruxellois.

Son origine semble être la même que le griffon belge. Le standard est semblable au griffon belge. Il se différencie seulement par un poil court et par la couleur de sa robe, qui est rouge (parfois avec des taches sombres) ou noire avec des taches couleur feu. Concernant sa personnalité, il est affectueux, vif, curieux, intelligent et un peu aboyeur. C’est un petit chien très attaché à son maître, un gardien qui, dans le temps, chassait les rats. C’est aussi une race de chien rare.

Le Jack Russell

Attention, ce terrier n’est pas le petit chien de compagnie tel qu’on pourrait le croire (ou actuellement le voir sur nos téléviseurs). Bien évidemment, il sait être un excellent compagnon mais il est avant toute chose un très bon chasseur. Malgré sa petite taille, le Jack Russel n’est pas le chien de Monsieur Tout-le-Monde, son éducation et sa socialisation seront des éléments déterminants sous peine de déboires. Passer le cap, il est un chien plein d’amour et de ressources. Joueur infatigable auprès des enfants, il sait se montrer endurant et robuste et des activités d’agility ou de canicross lui permettront de s’exprimer pleinement.

Petit lévrier italien

Comme son nom l’indique, le petit lévrier italien, aussi appelé levrette d’Italie, est originaire d’Italie.

C’est un chien qui, morphologiquement, ressemble beaucoup au lévrier greyhound, si ce n’est qu’il doit peser moins de 5 kg et mesurer moins de 40 cm au garrot.

En France, le standard de la race prévoit qu’il soit de couleur unie et que seules quelques taches blanches (bout des pattes, poitrine) soient autorisées sur un chien LOF – à savoir sur un chien inscrit au Livre des Origines Français. Les couleurs des petits lévriers italiens sont : noir, gris (bleu), sable, isabelle.

Mais par exemple en Grande Bretagne ou aux États-Unis, on trouve des chiens avec des taches plus grandes. Ils ne seraient pas confirmés en France.

Vitesse de pointe : 30 à 40 km/h, il est très rapide pour un animal de petite taille.

Pinscher nain

Ne vous y fiez pas… derrière ce regard tendre et enjôleur se cache un compagnon au caractère bien trempé !!! D’un naturel vif, il est un chien valeureux et se montre plein d’assurance. Ce petit chien est tout aussi destiné à la vie en famille qu’à vivre aux côtés d’une personne seule.

Très équilibré, il faudra néanmoins l’accompagner dans son éducation pour qu’il puisse, en toute confiance, s’adapter à des environnements différents.

Après les balades, où il se dépensera sans compter, il aimera se retrouver dans la chaleur du foyer auprès de son maître.

Shih Tzu

Le Shih Tzu est une race de chien appartenant au groupe des chiens du Tibet. Au Canada, il fait partie des dix races les plus populaires.

Comme tout chien à poils longs, le Shih Tzu a besoin d’un entretien particulier. Il est cependant possible de toiletter les Shih Tzu ne participant pas aux expositions en coupe bébé pour éviter un entretien poussé. Il faut également surveiller régulièrement l’état de ses oreilles (épilation du conduit auditif) et de ses yeux pour éviter tout problème. Il est indispensable de nettoyer quotidiennement ses yeux avec des produits adaptés. Ces chiens sont extrêmement doux et affectueux.

Spitz Nain

Ce petit chien est pour tout dire un bon chien pour la compagnie doublé d’un bon gardien. Courageux et téméraire, il n’hésitera pas à prévenir de toute intrusion. Son éducation est facile et doit exclure toute brutalité. La solitude n’est pas un problème pour lui et en fait un chien citadin. Ce n’est pas un grand sportif mais il ne faut tout de même pas le confiner à l’intérieur. Lorsqu’on lui en donne la possibilité, il fait preuve de beaucoup de vitalité. Pour maintenir sa fourrure impeccable il devra être brossé régulièrement.

Terrier brésilien

Ce chien svelte à la construction solide réunit de nombreuses qualités. Vif et toujours en éveil, il met aisément un peu de peps dans son foyer. Comme d’autres chiens de son groupe, le Terrier brésilien a besoin d’exprimer sa vitalité sans pour autant paraître surexcité. Une bonne éducation et une bonne socialisation sont de rigueur afin de le canaliser et de lui imprégner sa place dans «son groupe».

Par ses qualités d’adaptation aux jeux, il est un compagnon très proche et très attaché aux enfants et s’est se montrer endurant lors de balades.

Yorkshire Terrier

C’est une vraie personnalité notre petit york ! Adorable chien pour la compagnie, il pourrait se montrer terrible s’in ne recevait pas une éducation. Courageux et téméraire, il n’a pas peur de s’affirmer devant d’autres plus grand que lui. Aboyeur en cas d’intrusion sur son domaine, il faut veiller à ne pas l’encourager pour avoir la «paix» ensuite. Câlin et joueur, il apporte une touche de gaité dans la maison. Compte tenu de sa petite taille et doté d’une bonne capacité d’adaptation, une bonne socialisation permettra de se déplacer facilement en sa compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *