digestion du lait
Santé

Permettre la digestion du lait

La plupart des personnes peuvent facilement digérer le lait. Mais une grande partie ne peut pas. Une étude parmi des cas rares a été ouverte pour comprendre le mécanisme et ainsi permettre à ceux qui ne le peuvent pas naturellement, de boire du lait.

La digestion du lait se fait par une enzyme appelée lactase. Mais arrivé à l’âge adulte l’être humain, en grande partie, n’est plus capable de digérer le lait à cause de la diminution progressive de cette enzyme. C’est surtout le lactose, sucre naturel du lait, qui n’est pas digéré est transformé en acide lactique par la flore microbienne colique. Cela provoque des douleurs atroces dans l’intestin et parfois des conséquences graves.

La plupart des européens n’ont aucun problème pour digérer le lait. Quant aux africains, presque aucun n’en boivent sauf quelques exceptions comme en Tanzanie, au Kenya ou encore au Soudan.

En étudiant ces cas particuliers, les chercheurs ont remarqué que les sujets avaient subi une modification génétique qui leur permettait de pouvoir continuer à boire du lait et assurer sa digestion et donc de toujours produire du lactase à l’âge adulte.

Grâce à cette étude, ils ont pu repérer une catégorie de gènes sensibles à l’environnement et ils ont permis l’adaptation d’une tradition d’élevage bovin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *