Pourquoi réaliser un audit social d’une entreprise ?

Pourquoi réaliser un audit social d'une entreprise ?

L’audit social sert à surveiller, analyser et corriger la direction interne d’une entreprise et constitue également un excellent outil pour corroborer si les performances de l’entreprise sont bonnes.

Un audit social des ressources humaines n’est ni plus ni moins qu’un processus interne qui sert à vérifier l’état de santé organisationnel d’une entreprise. Des méthodes de recrutement et des conditions d’emploi à la gestion des coûts et au bien-être des employés, de multiples facettes des RH sont prises en compte ici.

Un audit bien réalisé peut faire la différence entre l’optimisation de la gestion du personnel, de la productivité, de l’utilisation du temps et, par conséquent, faciliter la réalisation des objectifs commerciaux souhaités à long terme. Mais pour se mettre au travail, il convient de clarifier certains concepts.

Qu’est-ce qu’un audit social ?

Un audit des ressources humaines est une méthode par laquelle les politiques, les procédures internes, la documentation et les programmes de ressources humaines d’une entreprise sont examinés afin d’identifier les principaux domaines à améliorer au sein de l’organisation.

C’est lorsqu’une entreprise se développe que ce type d’audit est nécessaire, car il permet d’examiner beaucoup plus facilement les performances des fonctions de chacun de ses départements. Si cela n’était pas fait, l’examen des données deviendrait trop compliqué et, au final, il serait difficile d’avoir une analyse objective et impartiale, car un tel examen dépendrait de la direction.

Tout audit interne augmente les chances de l’entreprise d’atteindre ses objectifs, ainsi que de détecter les fraudes ou les détournements d’actifs et autres problèmes similaires. Comment ? En garantissant la véracité de toutes les données qui sont accumulées au cours de l’activité, et qui seront examinées pendant l’audit.

Les différents types d’audits RH

Il existe jusqu’à quatre types d’audits des ressources humaines qui peuvent être appliqués dans une entreprise.

  • Audit par approche comparative : dans ce type d’audit, deux départements RH sont comparés, celui de l’entreprise auditée et celui d’une autre entreprise où des changements ont déjà été mis en œuvre après un audit.
  • Audit externe au service : Dans ce cas, l’audit RH est réalisé par une personne ou une société externe à l’organisation, spécialisée dans ce type d’étude comme Paye Pro CBF, cabinet d’audit social.
  • Audit par approche statistique : dans ce type d’audit, une importance particulière est accordée à la collecte et au traitement des données au sein de l’entreprise avant de prendre des décisions qui auront un objectif quantifié.
  • Audit basé sur l’approche par objectifs : ce type d’audit est basé sur la comparaison entre les résultats fixés par le ministère et les résultats réels qui ont été atteints.

Pourquoi vous devriez faire un audit des ressources humaines dans votre entreprise ?

La vérité est qu’il y a de nombreux avantages à réaliser un audit dans votre entreprise. Le plus important est sans doute de pouvoir avoir une vue d’ensemble de tout ce qui se passe dans l’entreprise et de la manière dont le département des ressources humaines remplit son rôle.

En sachant comment les choses se passent au sein de l’organisation, il est possible de détecter les erreurs et les points à améliorer, ainsi que les points positifs à renforcer.

Voici une liste des principaux avantages de la réalisation d’un audit RH :

  • Un aperçu détaillé du département RH : il est essentiel de comprendre le fonctionnement de chaque composante du département et son intégration dans l’entreprise pour en prendre le contrôle.
  • Favoriser le changement positif : il est vital d’évoluer. En identifiant les points sensibles de l’entreprise, il est possible de mettre en place des mesures d’amélioration.
  • Fournir des données : Si vous êtes un lecteur régulier du blog, vous savez que nous aimons nous concentrer sur la collecte de données fiables qui nous permettent de quantifier n’importe lequel des aspects gérés par le département RH. En effectuant un audit, vous pourrez disposer de données concrètes pour prendre la bonne décision.

Étapes à suivre pour réaliser un audit des ressources humaines

Si vous envisagez d’en réaliser un dans votre entreprise, vous vous demandez peut-être par où commencer, quelles sont les étapes à suivre ou qui doit réaliser l’audit.

Nous vous recommandons de commencer par définir les processus sur lesquels portera l’audit, tels que : les programmes RH utilisés, les politiques RH mises en place, les évaluations des performances et du climat de travail ou tout autre processus applicable.

Une fois que vous avez identifié tous ces processus, l’étape suivante consiste à :

  • Décidez si l’audit sera réalisé en interne ou en externe.
  • Définissez le type d’audit que vous souhaitez réaliser.
  • Établissez des objectifs clairs et définis que vous voulez atteindre avec l’audit.
  • Créez un plan d’action pour atteindre les objectifs.
  • Recueillir les informations et parvenir à une conclusion
  • Rédiger un rapport sur les résultats de l’audit.

Le profil de l’auditeur

L’auditeur est le professionnel qui réalisera l’audit, bien qu’il puisse également être réalisé par une personne de l’entreprise ayant des connaissances techniques suffisantes ; il est toutefois recommandé de le faire en externe, pour garantir l’objectivité de l’analyse.

L’entreprise doit fournir à l’auditeur toutes les informations qu’il juge nécessaires, afin qu’il puisse connaître sa situation réelle et les détails qui la font avancer et/ou reculer, ainsi que les points sur lesquels elle ne respecte pas la réglementation.

Ainsi, à la fin de l’audit interne, l’auditeur doit rédiger un rapport dans lequel il détermine si l’entreprise est efficace et respecte toutes les normes nécessaires. Si des irrégularités ont été constatées en cours de route, elles devront être exprimées dans le rapport d’audit.

Examen des contrats de travail

L’audit interne du travail se concentre sur l’examen des types de contrats qu’une entreprise emploie avec ses travailleurs, ainsi que d’autres facteurs connexes qui sont d’une importance vitale pour le développement optimal de l’entreprise.

Comme il existe plusieurs types de contrats de travail, l’utilisation de l’un et non d’un autre peut avoir un impact tant sur l’efficacité des employés que sur les coûts de l’entreprise. En d’autres termes, ce type d’audit nous montre quel type de contrat est le meilleur pour chaque employé, lorsque nous voulons que le développement des processus et l’activité de l’entreprise en général soient efficaces.

Prenons l’exemple de cette situation : dans une entreprise, il y a un employé qui a un contrat à temps plein, mais il pourrait remplir sa fonction sans sacrifier la qualité de son travail en ne travaillant que la moitié du nombre d’heures. Il serait bénéfique pour l’entreprise de transformer ce contrat à temps plein en un contrat à temps partiel.

L’inverse peut également être le cas : un employé d’une entreprise peut être amené à travailler sur plusieurs projets dans le cadre d’un contrat à temps partiel, ce qui ralentit l’exécution de ses tâches. Il peut être dans l’intérêt de l’entreprise de proposer un contrat prévoyant des horaires plus longs, afin que les objectifs de l’employé puissent être atteints en un temps plus court.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.