sneakers
Mode & Lifestyle

Retour sur l’histoire de la sneaker : la chaussure la plus populaire

Sur le marché des chaussures, on retrouve sans cesse des nouveautés. Le choix est intarissable et à chaque saison, on a le plaisir de découvrir de nouvelles collections très fashion et tendance. On économise alors, on fait quelques concessions pour acquérir deux ou trois modèles.

Et dès qu’on les a, on ne veut plus les enlever de nos pieds. Mais au bout d’un moment, on s’en lassequand même et de moins en moins, on les porte ou on ne les porte plus du tout. On préfère les conserver dans nos garde-robes en espérant qu’elles reviennent à la mode un jour.

Ce n’est pas pourtant le cas de la sneaker. Chaussure de toutes les époques, elle est indémodable. On l’associe à une discipline sportive, une culture, une mode. Elle est liée à plusieurs usages depuis la nuit des temps. La sneaker est l’accessoire à porter à toutes les occasions, sans distinction d’âge ni de genre. Et contrairement à d’autres, on ne s’en lasse jamais.

L’histoire de la sneaker 

La sneaker remonte à bien longtemps. On a fabriqué les premières modèles aux Etats-Unis vers les années 1860. Les plus populaires ont été connus sous la marque Converse ou Keds. Puis, un siècle plus tard, elle prend une autre appellation (le basket notamment) en raison de son utilisation dans le domaine sportif.

C’est à partir de ce moment que les marques incontournables comme Nike ou Adidas sont commencé à devenir des références cultes auprès des jeunes et du public en général. Puis, les années passent, et on retrouve la sneaker dans d’autres milieux, notamment celui des rappeurs. Aujourd’hui, c’est une pièce toujours populaire pour laquelle onne choisit pas d’occasion particulière pour la porter. On se rue aussi progressivement vers une variété de modèles plus authentiques, plus stylés et…  plus éthiques !

N’Go Shoes une marque de sneakers éco-responsable

Dans cet apanage, N’go shoes est un précurseur. C’est une marque nouvellement créée en France mais elle gagne rapidement en réputation grâce à ses sneakers éthiques et solidaires. Elle présente aussi une autre particularité : ses motifs ethniques.

Ces derniers sont assemblés au reste des chaussures à travers des procédés entièrement artisanaux. Ils sont confectionnés à la main par des artisanes vietnamiennes au savoir-faire unique. Les créateurs de la marque ont été immédiatement séduits par la beauté de ces petits motifs colorés et la manière dont ils sont fabriqués.

Ils s’y sont par la suite référés pour poser le concept de leur projetdont les maîtres-mots sont l’éthique et la solidarité. C’est ce qui a contribué aussi à rendre ces sneakers les plus populaires en France.

… et à l’ère de la mode éthique

N’go shoes présente également une nouvelle façon de voir la mode éthique. C’est ce qui lui rend différente des chaussures classiques en ce sens qu’elles reposent sur des prototypes inspirés directement des envies des consommateurs. Dans ce même contexte, le cycle de fabrication est écourté, la fréquence de sortie des collections est plus raisonnable et les ressources employées sont maîtrisées. Cet ensemble a pour effet d’optimiser un grand nombre de facteurs entretenant le succès et la pérennité de la marque : adaptation aux exigences du marché, réduction des conséquences environnementales, maintien de bonnes conditions de travail, etc.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *