Chypre, Troodos
Europe,  Voyages

Visiter Chypre, quelques conseils pour préparer un séjour

Île de beauté située au carrefour de trois continents, Chypre se découvre comme un pays baigné par le soleil de la Méditerranée. Créé il y a dix mille ans, Chypre a vu défiler différentes civilisations et d’illustres personnages historiques, de Cléopâtre à Richard Cœur de Lion. Histoire et légende s’entremêlent dans une île où, dit-on, Aphrodite, déesse de la beauté et de l’amour, est née de l’écume de la Méditerranée. Pays réputé pour son hospitalité et sa cordialité, ses habitants vous accueilleront dans une ambiance chaleureuse, loin des soucis de la vie moderne. Ses plages de rêve sont une invitation à la baignade et ses villages aux vieilles maisons de pierre, une destination pittoresque. Venez découvrir un pays moins inaccessible que vous ne le pensez…

Chypre, carrefour des civilisations

Les 10 000 ans d’histoire de Chypre ont donné à l’île une identité culturelle variée. Les périodes néolithique, gréco-romaine, byzantine et vénitienne, sans oublier 300 ans de présence française avec les Lusignans, ont parsemé l’île de nombreux sites archéologiques. Les périodes néolithique, hellénistique et gréco-romaine ont légué à l’île de très nombreux sites archéologiques majeurs. La plupart sont disséminés au long de la côte entre Limassol et Paphos dans des paysages naturels de toute beauté. A ne pas manquer : Kition (une des 9 cités royaumes chypriotes de l’Antiquité), Kalavasos-Tenta (sites néolithiques près de Limassol), Kourion (théâtre gréco-romain), le sanctuaire d’Apollon Hylates et les célèbres mosaïques des villas romaines du port de Paphos, sans oublier le lieu mythique de Petra Tou Romiou où selon la légende la déesse de la beauté, Aphrodite, est sortie de l’écume de la mer.

La région de Troodos, au cœur de l’île, abrite des trésors byzantins uniques en Europe dont des fresques bien préservées. Environ dix églises byzantines, inscrites au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO, côtoient de nombreux monastères.

Il est bon de rappeler un épisode historique qui concerne les Français. Entre 1192 et 1489, Chypre était gouvernée par les Lusignans, une dynastie poitevine à qui Richard Cœur de Lion confia l’île conquise lors de la troisième croisade. Originaires de la petite ville de Lusignan, près de Poitiers, ils vont faire prospérer l’île en développant ses richesses (sucre, coton et sel) et le commerce des vins.

Chypre, des destinations incontournables

Chypre fourmille d’endroits d’une grande beauté pour charmer votre regard. Les villes gardent un équilibre entre l’ancien et le moderne. Les agréables températures tout au long de l’année permettent de pratiquer tout type de sports ainsi que la découverte des trésors archéologiques qu’elle abrite.

Nicosie (Lefkosia)

La capitale de Chypre conjugue passé historique et animation d’une ville moderne. Entourée des remparts vénitiens du XVI siècle, la vieille ville constitue la partie la plus intéressante de Nicosie. Il faut savoir que la ville est coupée en deux par la « ligne verte » qui forme la démarcation entre la partie turque et la partie grecque du pays. Si vous séjournez dans la partie grecque et souhaitez visiter le côté turc, vous pourrez obtenir un visa d’une journée. Les passages dans l’autre sens ne sont pas possibles. Pour bien l’aborder, commencez par visiter, dans la partie sud, le musée municipal Levetis, qui offre un aperçu de l’histoire de la ville. Entrée principale du lieu, la porte de Famagouste, côté est des murailles, est superbement conservée et utilisée aujourd’hui comme centre culturel. Dans la partie nord, un monastère du XVIIème siècle abrite le musée Turc. La mosquée Selimiye est l’autre des plus beaux exemples de l’architecture de la ville à visiter.

Larnaka

La ville de Larnaka représente la rencontre harmonieuse entre l’Orient et l’Occident. Réputée pour ses lieux de culte chrétiens et musulmans, Larnaka offre aux visiteurs une pluralité de cultures et une richesse inégalables. L’église de Saint Lazare et la mosquée de Hala Sultan Tekkesi sont deux visites incontournables. La religion est une autre raison pour passer du temps à Larnaka. L’Epiphanie, date clef de la religion grecque orthodoxe, est un prétexte à de nombreuses célébrations chaque 6 janvier. La Pâque Orthodoxe demeure la plus importante fête religieuse à Chypre. De nombreuses cérémonies se tiennent dans tout le pays au cours de la semaine sainte et du lundi de Pâques. La procession de vendredi saint et la messe de minuit du samedi sont particulièrement spectaculaires à Larnaka. Vous auriez une bonne excuse pour voyager lors de ces Pâques au Chypre. Un autre aspecte remarquable de cette ville est l’intégration de la mer au paysage. La plage est quasiment en centre-ville ! A l’ouest de Larnaka on trouve McKenzie Beach, un lac salé où perchent des flamands roses. L’une des curiosités de la ville à ne pas manquer…

Famagouste

Dans cette région, on trouve les nombreuses plages de sable fin d’Agia Napia et de Protaras. Elles ont la réputation d’être les plus belles plages de l’île. Populaire et vivant, Famagouste est l’endroit idéel pour les familles et les amis, ainsi que pour les sportifs. Le vélo se révèle une bonne manière d’explorer la côte. Les plongeurs sauront apprécier les falaises et les fonds transparents du Cap Gkreko.

A 2 km à l’ouest de la ville d’Agia Napia, la plage de sable fin de Nissi est l’une des plus animées et fréquentées l’été. Plus longue et moins fréquentée, Makronissos, se situe à 5 km d’Agia Napia, à l’ouest de Nissi. Elle s’étend sur 1 km de sable dorés où pratiquer tous les sports nautiques. A l’est d’Agia Napia, Protaras, surnommée la baie des figuiers, se déroule tout en sable fin le long des eaux turquoises.

Limassol (Lemesos)

Deuxième ville de l’île, Limassol s’étale entre deux cités royaumes : Amathus à l’est et Kourion à l’ouest. Port principal de la ville, elle est une station balnéaire très animée. Explorez les ruelles de la vieille ville, cadre du mariage royal entre Richard Cœur de Lion avec Bérangère de Navarre en 1191. Elles regorgent de bâtiments de style vénitien, d’ateliers d’artistes, artisans, bijoutiers locaux, restaurants et cafés aux terrasses ombragées. Prenez-vous un moment pour déguster les plats locaux et boire un café grec. Les habitants de Limassol aiment bien s’amuser. La vie nocturne dans les tavernes, les discothèques et les boîtes nocturnes est le reflet de cette joie de vivre. Tout au long de l’année, il y a des manifestations culturelles et festives. Septembre est le mois d’un des festivals majeurs : la Fête du Vin. En février-mars, ne manquez pas le carnaval avec ses défilés et bals masqués. Si vous êtes intéressés par une pause baignade, proche du centre-ville se trouve la plage publique de Dassoudi, bordée d’eucalyptus et de pins.

Paphos

Située sur la côte occidentale de l’île de Chypre, cette région est réputée pour son association avec le culte d’Aphrodite, déesse de la Beauté. Elle abrite d’impressionnants trésors archéologiques qui l’ont placée sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO. On y admire, sur le port, des villas romaines aux parterres de mosaïques représentant des scènes de la mythologie grecque. A 2 km au nord de la ville de Kato Paphos, un dédale de tombes taillées dans la roche des falaises forme la nécropole appelée les Tombes des Rois. La municipalité de Paphos a aménagé des plages de gazon, de sable et de palmiers. Les plus belles plages se situent dans la partie est de la ville. A 8 km à l’ouest de Paphos se trouve la plage de Coral Bay, un lieu qui ne manque pas d’activités nautiques et balnéaires.

La région est sillonnée par des falaises spectaculaires. Choisissez entre Avdimou, plage tranquille, Pissouri Beach, avec ses hôtels et tavernes au bord de l’eau, le Rocher d’Aphrodite ou les nombreuses criques autour de Paphos.

L’été est une époque parfaite pour assister à des concerts, des spectacles de danse, des tragédies et des comédies grecques donnés à l’opéra Odéon, le théâtre antique de la ville. Chaque septembre, la ville organise le festival d’Aphrodite. Les personnes intéressées par la détente du corps ont l’occasion de connaître la station balnéaire de Polis, située à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de la ville de Paphos.

Une Nature vierge

Si Chypre est bien connue pour ses plages de rêve, ses montagnes et ses vallées verdoyantes ne sont pas en reste. Sa nature invite à observer les oiseaux, faire des randonnées dans les forêts de pins et visiter les églises byzantines ou des vieux monastères perchés dans les montagnes. Le massif du Troodos domine le pays du haut de ses sommets de 2 000 mètres en plein cœur de l’île. Le randonneur découvrira une nature vierge de fleurs sauvages. Les sportifs pourront se balader sur les vallées bordées d’arbres aux essences odorantes. Si vous êtes silencieux, vous écouterez le mouflon de Chypre, une espèce protégée unique à l’île. Les passionnés de golf trouveront à Chypre un paradis pour pratiquer ce sport. Dans la région de Paphos, Tsada, Secret Valley et Aphrodite Hills offrent aux golfeurs un espace d’exception.

La cuisine chypriote

Riche en influences et légère en calories, elle se distingue des cuisines voisines par son caractère aromatique et très parfumé. Les chypriotes utilisent herbes et épices tels la sauge, la mélisse, la coriandre, la noix de muscade et la cannelle. Les salades avec les légumes et fruits locaux, les poissons de la pêche locale grillés et les viandes -surtout l’agneau- cuites au barbecue ou dans les fours traditionnels sont des plats typiques. Pour le dessert, il est habituel de manger des fruits subtropicaux : bananes, kiwis, goyaves, mangue, cerises… La meilleure manière de connaître la cuisine chypriote est de se laisser guider dans l’archipel par des mezzés, une trentaine de mini plats typiques qui permettent de goûter à toutes les spécialités selon la coutume culinaire du pays. Vous aurez le choix entre des mezzés de viandes ou de poissons. L’agneau et le porc, les deux viandes locales, sont cuisinés grillés, au barbecue, au four ou en ragoût. Les poissons locaux sont nombreux : dorade, loup de mer, poulpe, seiche et surtout le barbouni (rougets). Ils sont servis grillés, cuits au four ou frits.

Ne manquez pas de goûter les spécialités locales : haloumi grillé (fromage local de brebis), loukaniko cuit au barbecue (saucisse de porc de montagne), hiromeri (jambon fumé), kleftiko (agneau cuit pendant plusieurs heures dans un four traditionnel), stifado (bœuf braisé), sheftalia (crépine de porc aromatisée aux épices locales) ou les brochettes de viandes appelées souvlaki qui se dégustent avec de la pitta, des tomates et de l’oignon. Les repas s’arrosent de vins produits dans le pays de Limassol. La tendance est aux producteurs de qualité qui élaborent des vins issus d’assemblages de cépages locaux (Mavro, Mataro, Palomino ou Maratheftiko) et français (Chardonnay, Riesling, Sémillon, Merlot, Cabernet Sauvignon ou Syrah).

Où se loger à Chypre ?

Chypre offre un vaste éventail d’hébergements, de l’hôtel simple à l’hôtel grand luxe en passant par les gîtes, villas et villages touristiques de toutes catégories. Pour le touriste en villégiature, le parc hôtelier chypriote propose des hôtels de 1 à 5 étoiles (avec une majorité d’hôtels de 4 et 5 étoiles). Vous trouverez sans difficulté l’hôtel qui convient à votre séjour que ce soit un hôtel familial ou de luxe avec spa. Les Apart’hôtels sont une formule idéale adaptée aux familles pour bénéficier au même temps des avantages d’un appartement (chambres, living, kitchenette) et d’un service hôtelier (linge de maison fourni, ménage). Les villages de vacances fonctionnent sur le même principe que les Apart’hôtels, mais se composent de maisons individuelles sur deux niveaux, organisés en villages. La solution villa permet de bénéficier d’un mode d’hébergement haut de gamme avec des services tels que le ménage et le linge de maison. Les villas sont souvent construites en bois, pierre blanche typique de l’île et le marbre. Il est fréquent d’avoir sa piscine privée. Les gîtes sont la meilleure option pour les amoureux de la nature. Elles sont l’occasion de faire du tourisme rural de qualité. Les gîtes sont de maisons traditionnelles restaurées qui respectent l’architecture de l’île.

Comment se rendre à Chypre ?

Les compagnies aériennes Air France, KLM (Royal Dutch Airlines), Lot Polish Airlines, Lufthansa et Malev (Hungarian Airlines) offrent des vols directs dès l’aéroport Lyon Saint-Exupéry à Larnaka, ville maritime située au sud-est de Chypre. La compagnie française a aussi des vols directs à Paphos, une autre ville maritime à l’est du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *