tabac
Santé

Le tabac, le fin jeu des industries !

Inutile de signaler que le tabac est une drogue douce qui tue son consommateur à petit feu. Le taux de fumeur dans le monde a encore augmenté alors que les restrictions vis-à-vis de celui-ci ne font qu’augmenter, que doit-on en conclure ?

Le tabac est un produit issu de plante d’origine d’Amérique du sud. Malgré son origine, le tabac est principalement produit en Chine, pays en voie de développement rapide. Assez paradoxalement, la Chine a lancé une lutte anti-tabac. Le tabac s’est répandu dans le monde entier et son atout économique est trop important pour arrêter sa production. Sa consommation s’est faite discrète jusqu’au nouveau siècle mais le tabac est aujourd’hui un phénomène de mode. Non seulement de plus en plus de personnes fument mais ces personnes commencent de plus en plus jeune. On dénombre de nombreuses maladies liées à la consommation du tabac comme certains cancers et surtout celui des poumons.

Les consommateurs de tabac ont du mal à arrêter et l’agent principal de cette dépendance est ce que l’on appelle la nicotine. Cette substance se trouve en grande concentration dans les feuilles des plantes de tabac. La nicotine stimule le système nerveux et par la même occasion la dopamine qui est une substance (acide aminé issu de la tyrosine et précurseur de l’adrénaline) qui provoque la sensation de joie. C’est donc la nicotine qui provoque une dépendance et elle est donc considérée à même titre qu’une autre drogue.

Une enquête vient d’être menée et a pour résultat l’augmentation de la concentration de nicotine dans les cigarettes aux Etats-Unis. En effet depuis 1997 jusqu’en 2005, le taux de nicotine a augmenté de 1.6% par année, soit une progression de 11 % sur 7 ans. Cela entraîne inévitablement une augmentation de dépendance et de consommation. Le seul but visé par les entreprises est bien entendu une augmentation de la production et du nombre de fumeurs en vue de rééquilibrer avec les nouvelles lois sur l’interdiction de fumer dans certains lieux publics etc. Le souci est que seulement 3 Etats américains obligent les producteurs de cigarettes à fournir des informations sur le taux de nicotine. Donc les fumeurs sont complètement dupés et ne se rendent pas nécessairement compte de l’augmentation de leur consommation.

On a aussi remarqué que le nombre de victime lié au tabagisme passif augmente de manière alarmante. La loi devrait être davantage sévère pour les fumeurs qui mettent la vie des autres en danger. Le tabac est un problème sous-estimé à cause de sa robe esthétique qui en fait produit de société normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *