pont-du-gard
France,  Voyages

Nos coups de cœur à découvrir dans le Gard

Des idées de découvertes et des buts de promenades.

Dans cette page nous vous invitons à partager nos coups de cœur. Nous aimons notre région. Nous voudrions vous faire partager notre passion et vous faire découvrir des lieux et des gens qui méritent vraiment que vous leur consacriez quelques instants. Nous vous invitons à parcourir les rubriques ci-dessous.

Domaine Rouge Garance – J.-L. Trintignant et Cl. et B. Cortellini

Vignerons des Côtes du Rhône, Claudie et Bertrand Cortellini rencontrent en 1985 Jean-Louis Trintignant, acteur passionné par le vin et donnent ensemble naissance au Domaine Rouge Garance.

Le domaine est situé sur les deux communes de Castillon et Saint Hilaire d’Ozilhan (Gard) sur la rive droite du Rhône.

De toutes les parcelles du domaine, on peut admirer le Pont du Gard, témoin de la relation ancestrale entre l’homme et la vigne.

Dès à présent, nous vous invitons à découvrir quelques-uns des vins du domaine Rouge Garance à notre table d’hôtes de La Bastide de Mamette.

Le centre équestre de l’Orégon à Uzès

Pour cavaliers débutants et confirmés. Promenades, CSO, cross, dressage… à cheval ou à poney.

A quelques minutes de La Bastide de Mamette, le centre équestre de l’Orégon organise des promenades à cheval ou à poney dans la garrigue. Reprise de dressage et de saut d’obstacle pour cavaliers débutants et confirmés.

Pour toute réservation durant votre séjour, consultez-nous.

Equitation club :

– initiation pour les débutants sur poneys ou chevaux.

– enseignements des 3 disciplines (saut d’obstacle, dressage, cross) pour les cavaliers confirmés.

– passage des galops fédéraux (jusqu’au galop 8) sous forme de stage.

– initiation ou perfectionnement à la compétition.

– sorties en compétition (de la 5eme cat à la pro 2).

– travail en liberté.

Equitation d ‘exterieur : Au cœur des garrigues, cheval, soleil, détente…

– initiation à l’équitation d’extérieur.

– promenades à cheval ou à poney.

– passages des galops de pleine nature/

– randonnées de la journée (les Alpilles, l’Uzège, etc…)

Canoë Collias – Rive droite du Gardon

Découvrir le Gardon autrement, appercevoir les castors, passer en canoë sous le pont du Gard…

Au départ de Collias, laissez-vous aller sur le Gardon comme vous ne l’avez jamais fait. Passez sous le pont du Gard, vous en aurez une vision très différente, admirez au détour d’une courbe du Gardon les nombreux castors, passez un moment de détente au fil de l’eau, …

Pour une heure, une demi-journée, la journée entière, nous pouvons vous conseiller et vous guidez durant votre séjour. Seul impératif, savoir nager.

Le parapente

A Seynes, une autre façon de découvrir notre région

Parapente Sud est labellisée par la Fédération française de vol libre, déclarée et agrée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Vous y trouverez un accueil exceptionnel, pour qu’à tout âge vous connaissiez le plaisir de voler en silence… comme des oiseaux.

Baptêmes de l’air en biplace, journées découvertes, stages tous niveaux, venez voler avec Parapente Sud !

La Bambouseraie à Anduze

Un rendez-vous exotique qui allie fraîcheur, nature et dépaysement

Vous passez l’entrée et vous voici soudain dans un autre monde… Admirez ! Les bambous géants se dressent fièrement devant vous. Imaginez ! Pendant leur période de croissance, les bambous géants peuvent croître de 4 cm à l’heure. Il suffit de les regarder pousser…

Au détour d’un chemin, voici les cases en bambous. Au cours de votre visite, vous découvrirez la vallée du dragon, les fleurs de lotus, le jardin japonais, …

Le train à vapeur des Cévennes

Entre Anduze et Saint Jean du Gard, le Train à Vapeur des Cévennes vous fera découvrir la vallée des Gardons et ses admirables panoramas.

A toute vapeur de viaducs en tunnels vous pourrez retrouver les chemins de fer d’autrefois et admirer des paysages uniques.

Dans les gares, le chauffeur et le mécanicien vous feront visiter la locomotive qu’ils entretiennent avec soin.

Le Musée du Train et du jouet d’Arpaillargues

Un retour en enfance

Replongez dans votre enfance. On a tous des histoires autour d’un nounours, d’un jouet préféré. Entrez au musée du train et du jouet, c’est soudain faire remonter du fond de la mémoire des souvenirs de jeux et de gros câlins avec sa peluche préférée.

Pour petits et grands au cœur d’enfant.

Uzès, le premier duché de France

Une ville paisible aux accents provençaux

Située dans un triangle Ales/Nimes/Avignon, Uzès est la capitale d’un pays : l’Uzège, où alternent garrigues, vignes et champs.

Point de départ de l’Aqueduc Romain de Nîmes, Uzès fut siège d’un évêché jusqu’à la révolution. Les ducs d’Uzès, très puissants étaient 1er Duc de France. Ville marquée par les guerres de religion, elle n’a pas ou peu connu la révolution industrielle. Elle conserve un patrimoine prestigieux.

Prenez le temps de découvrir l’histoire de la ville et visitez le château et la merveilleuse Place aux Herbes entourée de ses arcades…

Chaque samedi, Uzès s’anime pour le grand marché provençal : une ambiance d’odeurs et de couleurs typiques.

Le Pont du Gard

Découvrez ce monument Patrimoine mondial de l’UNESCO

Il y a 2000 ans, pendant 5 ans, plus de 1000 personnes ont travaillé à la construction du Pont du Gard. L’objectif alors, était d’amener l’eau dans la cité de Nîmes, au travers d’un aqueduc de 50 km de long.

Depuis cette époque, le monde, ébahi, n’a cessé de tourner autour, marcheurs, promeneurs, amoureux, poètes, peintres en herbe, voyageurs organisés ou explorateurs du dimanche, d’ici et d’ailleurs…

Nîmes et ses arènes

Revivez un moment d’histoire

Romaine et hispanique, camarguaise et cévenole, languedocienne et provençale, Nîmes est la ville de tous les accents ! Le soleil du Sud, les vents et influences diverses la façonnent depuis plus de 2000 ans. Posée au carrefour de l’Histoire et des relations humaines, elle a vécu intensément l’histoire de l’Europe. Et si ses influences et paradoxes sont multiples, sa personnalité, elle, est unique. Entrez. Nîmes la secrète vous ouvre son cœur.

Laissez-vous aller à flâner dans la ville. Visitez les arènes, l’un des plus beaux monuments, symbole de l’époque romaine.

Arles, Aux portes de la Camargue

On évoque souvent Arles pour la richesse de son patrimoine antique (monuments romains) et roman, ses monuments inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco en 1981 dont l’Amphithéâtre romain (les arènes), le Théâtre antique, les Cryptoportiques, les Thermes romains de Constantin, les vestiges du cirque romain, le cloître Saint-Trophime, le portail de Saint-Trophime et les Alyscamps, qui sont le départ du chemin d’Arles, l’une des trois voies menant à St Jacques de Compostelle.

C’est le chemin d’Arles, également appelé voie d’Arles ou via Tolosana. A côté de cette architecture remarquable, Arles conserve aussi de belles constructions des XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles. Depuis 1986, la ville est classée « Ville d’art et d’histoire ».

Avignon, La cité des Papes

Avignon doit son origine au rocher des Doms, refuge naturel au-dessus du Rhône. « Ville du fleuve » selon les uns, « Ville du vent violent » selon les autres, elle occupe une position stratégique.

Avignon est déjà une ville importante au XIIe siècle, grâce en particulier au Pont d’Avignon qui permet le franchissement du Rhône. Avec la venue des Papes au XIVe siècle, la ville devient une seconde Rome. Terre d’asile, Avignon est florissante, elle attire les étrangers, les religieux, les artistes, les négociants, les banquiers et même les proscrits politiques comme Pétrarque, bien connu pour son amour pour Laure.

Les arts connaissent un développement considérable. Avignon demeure terre pontificale jusqu’à la Révolution. Ensuite, la ville grandira en débordant de ses remparts.

Les cascades du Sautadet

Au pays de La Roque sur Cèze, l’un des plus beaux villages de France 2007

La Ceze a creusé des chenaux et des cavités qui finissent par se rejoindre et forment des crevasses dans lesquelles la rivière s’engouffre. Les éléments les plus spectaculaires sont les marmites de géants. Ce sont des cavités cylindriques (certaines ont quelques mètres de diamètre) creusées dans le lit rocheux de la rivière par le mouvement tourbillonnant des galets.

La Camargue – Le Grau du Roi – Les Saintes Maries de la Mer

Découverte de la faune et de la flore régionales

Le Parc naturel régional de Camargue est un territoire ouvert et habité reconnu pour sa qualité exceptionnelle dont la mission est de gérer son patrimoine en conciliant environnement et développement local.

Zone humide d’importance exceptionnelle, il se situe au bord de la Méditerranée, à l’intérieur du delta du Rhône, entre les 2 bras du fleuve. Ses missions principales sont :

• concilier agriculture et environnement et développer la qualité des produits,

• protéger la nature,

• garantir la maîtrise d’une gestion globale de l’eau,

Visitez les villes les plus connues : le Grau du Roi avec son port et ses plages, les Saintes Marie de la Mer et ses pèlerinages, …

Aigues-Mortes

La ville fortifiée

Capitale de la petite Camargue, Aigues-mortes témoigne d’un riche passé historique. Aujourd’hui encore, les stigmates de l’histoire y sont visibles.

Aigues-Mortes fut un port royal à l’époque des croisades, bien que la mer ne soit jamais venue jusqu’au pied de ses remparts. A cette période, les navires partaient par un chenal creusé à travers les étangs et jusqu’à la mer.

Aigues-Mortes fut aussi une prison d’état, symbole de l’intolérance et place privilégiée de nombreux drames sanglants

Le Tiki III

Une manière originale de visiter l’autre côté de la Camargue

Découvrez le Cœur de la Camargue accessible seulement par l’eau : de l’embouchure du Petit Rhône au Bas du Sauvage ! Vous serez guidés par les commentaires du capitaine, vous observerez la faune (taureaux, chevaux, aigrettes, guêpiers…) et la flore (marais, pinède, enganes, salicornes…).

Pendant votre promenade, vous ferez un arrêt à mi-parcours pour la présentation d’une manade de chevaux et de taureaux accompagnés du gardian. Vous pourrez tirer de magnifiques photos de notre Camargue mystérieuse et fascinante. La croisière dure 1h30.

Le Musée du Bonbon Haribo

Découvrez l’histoire alléchante d’un siècle de confiserie

Laissez-nous vous raconter l’histoire merveilleuses des Bonbons. Sucrés, fruités, acidulés, venez retrouver ces saveurs qui rythment l’enfance, et découvrir, dans ce lieu magique, les délicieuses recettes de ceux que vous aimez tant.

Castillon du Gard

Un superbe village médiéval tout de pierres trop méconnues

Découvrez le centre ancien du village avec ses rues pavées, ses gargouilles, son ancienne tour de garde, son ancienne porte. Admirez la place avec ses oliviers centenaires, l’église, la chapelle romane, la maison des remparts (XVI-XVIIème), le moulin à vent, …

Les grottes de Trabuc

La grotte aux 100.000 soldats

Connue depuis la plus haute antiquité, la Grotte de Trabuc a été aménagée pour le public en 1974, depuis elle est devenue la grotte incontournable des Cévennes, pas moins de 80 000 touristes la visitent chaque année.

En fin de visite, on croit avoir tout vu, on reste médusé devant le spectacle des  » 100 000 soldats « , 100 000 petites stalagmites hautes de 10 cm maximum, plantées sur le sol d’une vaste galerie. Mystère encore inexpliqué.

La grotte des Demoiselles

Véritable cathédrale des abîmes

Vous ressentirez une véritable « émotion grandeur nature » en débouchant dans la salle appelée « la Cathédrale des Abîmes ».

Vous serez d’abord saisis par ses dimensions : 52 mètres de hauteur, 80 mètres de largeur et 120 mètres de longueur, puis par l’extraordinaire richesse de sa décoration.

Au centre de cette cathédrale, la stalagmite la plus merveilleuse, née des caprices de million de gouttes d’eau, érigée sur son double piédestal, elle se présente comme une statue, une « Vierge avec son Enfant », dans la blancheur immaculée de la calcite.

Grotte La Cocalière

L’une des trois plus belles grottes de France

Bienvenue dans l’une des plus belles grottes de France. La Cocalière touristique n’est qu’une branche d’un vaste ensemble souterrain partiellement reconnu sur près de 30 km.

La grotte est creusée dans les calcaires du sommet du Jurassique (kimmeridgien, Tithonien) déposés entre 146-135 millions d’années.

Le creusement de l’ensemble souterrain a débuté à l’Eocène, vers -35 MA, Ere Tertiaire) et se poursuit de nos jours.

L’entrée de la grotte touristique se situe en bordure de la route départementale 904-104 entre Alès (Gard) et Aubenas (Ardèche). Plusieurs parcs-autos ombragés permettent de recevoir plusieurs centaines de véhicules.

La COCALIERE se trouve dans le magnifique environnement naturel que constitue le plateau des GRAS ou GARRIGUES souligné ici par une remarquable emprise Karstique avec avens, dolines, lapiaz, tourelles, ruelles, grottes semi-arasées…où les témoignages humains pré et proto-historiques ne sont pas rares (grottes sépulcrales, tumuli de pierres, dolmens, capitelles…)

La Nougaterie des Fumades

Un nougat comme vous n’en avez probablement jamais goûté…

Philippe Dura fait partie de ces véritables passionnés. Quand vous passez la porte de la Nougaterie, c’est un véritable enchantement. Vous voilà bercé par la douce odeur des nougats que Philippe prépare tout au long de la journée. Et si vous avez la chance de passer au bon moment, vous aurez le privilège de goûter le nougat chaud en pleine préparation. C’est un instant fabuleux !

Tous les nougats sont fabriqués de façon artisanale et contiennent plus de 50% d’amandes de Provence. Vous y trouverez aussi un bon goût de miel de notre région et de pistaches de Sicile.

Vous aurez le choix entre pas moins de 16 nougats différents aux arômes exceptionnels.

Les Aigles de Beaucaire

Aigles, faucons, nocturnes, vautours … en totale liberté raseront vos têtes dans un ballet aérien hors du commun…

Installez-vous et regardez…C’est exceptionnel ! Un spectacle de rapaces en vol libre présenté par des fauconniers en costume d’époque sur fond musical, dans l’enceinte du château Royal.

Oiseaux de proie en totale liberté. Ces rapaces magnifiques vous invitent à renouer avec les visions oubliées, au temps où l’homme vivait avec la nature sans la détruire. La liberté des Faucons, Buses, Milans, Aigles, Vautours et nocturnes vous permet de les découvrir au mieux de leur beauté, dans une enceinte exceptionnelle, mis en valeur par un spectacle haut en couleurs.

Durée de chaque représentation 45 mn.

Le Seaquarium au Grau-du-Roi

La mer n’a pas fini de vous surprendre. Le Seaquarium vous invite à découvrir de nombreuses espèces vivant en Méditerranée et dans les zones tropicales. Toujours aussi impressionnant : le tunnel des requins. Et ensuite, qui ne se laisse pas séduire par le regard attendrissant des phoques et otaries.

Passez un moment divertissant et intéressant à la découverte des fonds marins.

Euzet les Bains

Les origines du village sont très lointaines.

Actuellement, on trouve encore des traces de la muraillasse. Il s’agit d’un oppidum proto-historique (âge du fer ) et gallo-romain dominant le passage de l’ancienne voie romaine d’Alès à Uzès.

En déambulant dans les abords du village, vous verrez aussi les silos creusés dans le roc, peut-être d’origine romaine ou pré-romaine. Ils servaient certainement autrefois, et durant de nombreux siècles puisque ré-utilisés durant la guerre des religions, à entreposer les aliments.

Euzet les Bains a subi de nombreux aléas durant les guerres de religion :

En 1686, les dragonnades : persécution pratiquée comme moyen de conversion des protestants, auxquels on imposait la charge du logement des dragons royaux (soldats royaux du XV° siècle).

En 1702 : embuscades protestantes

En avril 1704, 700 à 800 soldats envahirent Euzet et brûlèrent le village en le quittant.

Aujourd’hui, dans les collines qui dominent le village, il est encore possible de voir les grottes qui abritèrent les troupes des Camisards de Jean Cavalier.

Comme beaucoup de villages de la région, Euzet possède deux lieux du culte : l’église Saint-Martin incendiée en 1703, restaurée au XIX° siècle et le temple monumental, actuellement à l’abandon.

Euzet les Bains – Les thermes

Les fontaines apparaissent en 1671 dans les baux de fermage mais ce n’est qu’à partir de 1705 que l’on fait des travaux pour les fontaines.

Un rapport de 1746 indique que la station reçoit tous les ans plus de 500 malades.

Le parc thermal a connu son essor au XIX° siècle.

En 1870, alors que la France est secouée par les évènements de la Commune, Louis Perrier découvre la politique et est élu conseiller général. Ce qui ne l’empêche nullement de continuer ses activités médicales. Le Docteur Perrier, tout en dirigeant l’établissement thermal d’Euzet-les-Bains, rédige de nombreux articles sur les vertus des eaux thermales et dépose de multiples brevets.

En 1898, il achète la source, et l’Etablissement Thermal de Vergèze se transforme en Société des Eaux Minérales, Boissons et Produits Hygiéniques de Vergèze.

Actuellement, le lieu des Sources est à l’abandon. Les ruines des bâtiments témoignent de la splendeur de la station lors de ses années de grande activité.

De nombreux projets d’utilisation des eaux thermales d’Euzet ont été ébauchés. Mais ne serait-il pas plus logique de faire revivre un jour la station thermale ? De nos jours où l’on cultive le bien-être, peut-on imaginer que les lieux reprennent vie ?

Euzet les Bains – Un livre

Euzet les bains à son historien, André Bernardy qui a réuni toutes les informations sur le village et ses familles dans un livre intitulé Euzet, mon pays.

Le village lui a rendu hommage en donnant son nom à la rue qui monte de la place de la Mairie. La maison Bernardy domine fièrement le début de la rue. Un peu sur la hauteur, la bâtisse est imposante. Début 2006, elle a repris de sa superbe, entièrement rénovée par son propriétaire actuel qui en a fait La Bastide de Mamette, des chambres et tables d’hôtes où il fait revivre la cuisine provençale traditionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *